Entraide et solidarité

Solidarité post-covid : les 4 meilleures idées pour s’entraider

La crise sanitaire liée au Covid19 a eu des impacts sur le quotidien des français. Selon le baromètre Ipsos/ SPF 2020, 1 français sur 3 a subi une perte de revenus. Face à cette crise sans précédent, la solidarité est essentielle. Voici alors les 5 meilleures idées pour continuer à s’entraider.

Opter pour les cafés suspendus

Le café suspendu est d’origine napolitaine, née durant la Seconde Guerre Mondiale cette pratique consiste à payer en avance un café pour qu’il soit offert à une autre personne par la suite. Cette pratique est arrivée en France en 2013 et s’est un peu essoufflée avant de rebondir en 2020. Les commerçants peuvent aussi appliquer le modèle du café suspendu pour leurs produits et services. A Rennes justement, des coiffeurs, des librairies et mêmes des salles de spectacles ont décidé d’opter pour cette pratique. Cela permet de faire preuve de solidarité d’une manière simple et efficace. 

café sur une table dans un restaurant

D’après l’Unedic, 900 000 chômeurs supplémentaires sont attendus lors de cette année 2020. Face à cette situation, l’entraide est plus que jamais essentielle, chacun peut agir avec de petits gestes au quotidien. Les commerçants de leur côté peuvent adopter ce système de café suspendu pour stimuler l’entraide entre français

Faire un don de sang

Donner son sang permet de sauver des vies et soigner des malades. Les transfusions sanguines sont nécessaires lors d’une complication de la grossesse ou d’une hémorragie. Il y a de même les enfants souffrant d’anémie, de paludisme et de malnutrition qui en ont besoin. S’ajoute à cela les personnes présentant des traumas suite à un quelconque accident. Et enfin, il y a les patients des services de chirurgie et de cancérologie. Le don de sang aide ainsi les hôpitaux à aider un bon nombre de personnes.  

Malheureusement, depuis la crise du Covid, les réserves de sang sont au plus bas. Elles n’ont pas été aussi faibles depuis 10 ans selon l’EFS, pourtant, 10 000 dons/jour sont nécessaires. Il s’agit du seuil pour disposer de réserves suffisantes pour alimenter tous les hôpitaux. Donner son sang est donc un geste utile pour aider les autres. Pour donner son sang, il faut remplir des conditions précises. Il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans, et être en bonne santé. De plus, il faut peser au minimum 50 kg. Il faut noter qu’après 60 ans, le don est soumis à une autorisation du médecin responsable du prélèvement. 

Aider les associations

Les associations ont connu une baisse de leurs activités lors du confinement. D’après une étude réalisée par Recherches et Solidarités elles ont perdu 27% de leurs revenus d’activité. Elles ont de plus connu une perte de subventions de 21% et une chute des aides financières privées de 15%. Le nombre de bénévoles a également chuté à cause des restrictions sur les déplacements. Pourtant, les associations ont été en première ligne lors du début de la crise Covid. 

mains rassemblés en signe de solidarité

Ainsi, il est important de venir en aide à ces structures. Elles pourront ainsi soutenir les personnes vulnérables. Pour aider, nul besoin d’offrir des sommes élevées. En effet, plus de la moitié des dons ponctuels reçus sont inférieurs à 150 euros. En 2019, il s’agissait de 90% des dons d’après le Baromètre de la générosité 2019. Devenir bénévole est également une bonne idée pour aider directement les plus démunis. 

S’entraider via une plateforme d’aide

Lors du confinement, un élan de solidarité est apparu et il s’est poursuivi au-delà du 11 mai. Des plateformes collaboratives et d’entraide ont vu le jour dans plusieurs départements. Ces plateformes permettent aux habitants de se mettre en relation pour s’échanger des services gratuits. Certaines permettent même de soutenir les producteurs locaux. 

Il est tout aussi bien possible de s’échanger des services en utilisant une application. Justement, il y a Boomerang, une application solidaire disponible en France métropolitaine, en Belgique et à La Réunion. L’application Rémoise lancée en 2020 a pour objectif de stimuler l’entraide et la solidarité. Les utilisateurs peuvent s’échanger des services illimités d’une manière simple et rapide. Pour rejoindre la communauté, il suffit de télécharger l’application sur Apple Store ou PlayStore. 

L’élan de solidarité lors de la période de confinement ne s’est pas essoufflé. Au contraire, elle est plus que jamais présente. Chaque personne à son échelle peut faire une différence en aidant une association ou en faisant un don par exemple. Les particuliers peuvent également se rendre des services gratuits pour s’entraider en cette période compliquée. 

Leave A Comment